Préhistoire

C'est pendant cette période appelée aussi âge de pierre que l'humanité s'est développée.

Le Paléolithique, ou âge de la pierre taillée, est la première époque préhistorique. Marquée par l'apparition des premiers homidés, elle s'étend sur environ 2,5 Millions d'années, pour se terminer vers 8000 av JC. Les progrès réalisés par l'homme à cette époque sont lents: près de deux millions d'années lui ont été nécessaires pour apprendre à polir la pierre.

Le Mésolithique (8000-6000 av JC) est marqué par le réchauffement climatique de la fin de la période glaciaire.Cette période voit le passage progressif d'une économie de prédation à une économie de production accompagnée de la sédentarisation des groupes humains.

Avec le Néolithique, ou âge de la pierre polie, s'achève l'âge de pierre. Il est caractérisé par la naissance de l'agriculture et de l'élevage, par la pratique de la poterie et par la fabrication d'outils de pierre polie. Le Néolithique voit aussi l'émergence des premiers villages aux maisons construites en matériaux différents selon les régions du monde.

Commence alors la dernière période de la préhistoire ou Protohistoire qui correspond aux âges des métaux: âge du bronze et âge du fer.

En explorant scientifiquement les abris sous roche et les entrées de grottes, les préhistoriens parviennent à mettre au jour des foyers, faits de l'accumulation de cendres ou de déchets de cuisine, des instruments divers- outils en silex surtout- et parfois des ossements humains qui leur permettent de reconstituer en partie les modes de vie des hommes préhistoriques et leurs transformations dans leur environnement.

Le Périgord a été occupé par l'homme d'une façon continue au paléolithique. Les noms des Eyzies de Tayac, de La Micoque, du Moustier, de la Madeleine témoignent de l'importance de ses sites préhistoriques.
Près de 200 stations y ont été dénombrées dont plus de la moitié dans la vallée de la Vézère, près des Eyzies, capitale mondiale de la Préhistoire.


Revenir au sommaire